The Midnighters

Forum RPG inspiré du roman The Midnighters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyster Valentine

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25
Localisation : Le lieu qui pousse les êtres nocturne à sortir à la Lune

Carte Civile
Type:: Midnighter
Nom et Prénom: Alyster Valentine
Don/Pouvoir/Arme/Particularité:: Le don de modification de sentiment à partir des sentiments qu'il ressent chez la personne qu'il attaque

MessageSujet: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Ven 2 Avr - 13:48

La nuit qui plonge le ciel lumineux dans l'obscurité quasi-total, si certaines installations incandescence artificielles n'avaient pas été créer par l'homme pour lui permettre de circuler dans les ténèbres. Le jeune Alyster avait trouvé bon de profiter de cet avantage pour une nouvelle fois s'aventurer dans les rues de la ville pour ainsi profiter du silence et l'apaisement que lui offre la nuit. Depuis le temps qu'il venait à elle, il avait prit le temps de la connaître et ainsi de savoir regarder aux bons endroits pour y voir les merveilles des étoiles, comme la grande Ours et bien d'autres constellations. De ce fait, le jeune homme était devenu un véritable connaisseurs du ciel nocturne et continuait de l'admirer à chacune de ses visites en son sein. Dans la nuit, le jeune garçon croit pourtant y entendre une douce mélodie qui résonne comme d'une grande beauté à ses oreilles. Depuis toujours il entend ces notes. Avec le temps, il finit par comprendre qu'il s'agissait tout simplement de la poésie que lui offrait la nuit, et que seul les véritables êtres sous le charme de celles-ci étaient capable d'entendre et de percevoir à travers l'obscurité pesante et apaisante pour ses yeux.

Alyster continua de marcher sans véritable avoir de destination fixe, ses pas se laissaient tout simplement guider par le fruit du destin en lequel il ne croyait pas vraiment depuis sa tendre enfance. Mais par contre, il savait qu'il pourrait faire confiance aux mains protectrices de la nuit qui l'avait bordé depuis toujours, elle en était devenue son ange-gardien qu'il aimait plus tout. Mais malheureusement, le jeune homme aimerait trouver la personne qui serait à même de l'apaiser de son mal et lui donner le passé qu'il n'a jamais eu et qui pourtant lui fait ressentir une mélancolie insensé dû au sort qu'il s'est lui-même lancé dans la glace. Dans sa réflexion, il entendit l'horloge retentir les douze coups de 00h00. Il comprit dés lors ce qui allait se passer, et en effet cela se passa sans qu'il n'y ait de réelle surprise. La 25ème heure s'ouvrit alors à lui et le temps s'arrêta pour tout les autres qui n'étaient pas Midnighter ou autres.

"Me revoilà dans cette dimension qu'on nomme la 25ème heure... boarf et puis peut-être qu'ici j'y trouverai la personne que je cherche..."


Alyster marcha alors, les mains maintenant mise dans les poches et le regard en proie à un ennui véritable, mais pourtant une attraction qui lui étaient inconnue était présente en lui. Il aimait ce soudain changement brutal qu'il ne pouvait contrôler, et puis quelque part ce rajout d'une heure rallongeait la durée de sa chère nuit. Il s'aventura donc dans cette univers qu'il n'avait visité que 3 fois seulement. Et avant qu'il n'ait le temps d'aller plus loin, il aperçu non loin de lui, une jeune fille aux cheveux verts. Il décida de s'avancer vers elle, mais tout en baissant le regard et ne croisant pas ses yeux, de crainte d'être encore apeuré par des sentiments qui le dépasseraient totalement. Une fois devant elle, il l'interrogea.

"Bien le bonjour, gente demoiselle... je me présente à vous sous le nom d'Alyster Valentine, et vous quel est votre nom si je puis me le permettre ainsi ?

Le jeune homme attendit alors une réponse de sa part, et puis qui sait ? Peut-être était-ce la personne que lui avait conseillé de trouver l'homme masqué. Quoi qu'il en soit il ne lui restait plus qu'à se taire et patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Ven 2 Avr - 15:51

La jeune fille ne pouvait pas fermer l'oeil, mais bon, elle devait faire semblant de dormir et attendre que ses camardes de chambre s'endorment tous avant de s'évader de sa chambre, puis du Pension qui la retenait prisonnière, m'enfin au moins, elle avait un toit où dormir et un endroit où manger et discuter avec d'autres jeunes de son âge, pis bon d'un côté elle ne pouvait pas ignorer sa vraie nature, celle de Midnighter, être qui était né à minuit pile et qui pouvait se promener avec une heure ans plus qu'on appelait chez les nous, donc les Midnighters et autres créatures vivants dans cette heure en plus la vingt-cinquième heures, une heure qui se rajoutait à la nuit, une heure qui arrêtait les personnes normaux, mais qui n'arrêtais pas les Guardians, les Darklings, les Grouilleurs et les Midnighters..

Quand la jeune fille entendit le ronflement de ses compagnons de chambre, elle sortit doucement de son lit et enfila rapidement ses vêtements habituelles, s'approcha doucement de la fenêtre et vérifia une dernière fois que ses camarades dormaient bien, avant d'ouvrir la fenêtre et de monter sur le rebord, elle referma la fenêtre, mais pas totalement, comme ça elle pourrait revenir, puis si elle reçoit des problèmes avec la directrice du Pension, cela ne lui ferait rien, de toute façon ses camardes de chambre savaient quand même un peu qu'elle sortait du Pension et revenait le matin vers cinq heures, sept heures, et puis ils n'iront rien dire à la directrice, car se sont de bons alliés et ils la comprenaient que l'air du Pension n'étaient pas toujours fait pour elle.

Sa mince silhouette ne se vit pas et elle se transforma en oiseau avant de parcourir les cieux à la recherche d'un endroit bien calme où se reposer et peut-être se promener, tant qu'elle ne rencontrait pas un Darkling ou un Grouilleur c'était ok, mais si elle en trouvait un, que ferait-elle? Elle serait sûrement morte, depuis bien longtemps, parce qu'elle n'avait pas de pouvoir en particulier et que cela n'allait pas faciliter sa fuite, même si elle avait des jambes robustes, digne d'une coureuse professionnelle, elle ne pouvait pas aller bien loin avec un Darkling ou un Grouilleur à ses trousses, la seule solution s'était de signer son arrêt de mort, pour être sûr que tous se finisse rapidement.
Aya devait avouer qu'elle n'avait pas peur d'eux, ni de la mort, mais quand même avoir des ennuis avec des gens comme eux, s'était pas aussi simple de s'excuser ensuite ou encore demander pourquoi ils la pourchassaient, fallait bien savoir que les Darklings et les Grouilleurs n'aimaient pas les Guardians et les Midnighters, mais quelle était l'importance d'un Midnghter dans tous cela?
Les Guardians, ok, eux ils tuaient ou détruisent les Darklings et les Grouilleusr, mais les Midnighters? Ils décoraient l'histoire ou la scène? À part posséder des dons, les Midnighters n'avaient aucune importance en particulier, non?

Aya se posa sur l'herbe d'un beau parc, il n'y avait personne et tous était calme, la jeune fille reprit sa forme humaine, la brise était douce et les cheveux de la fille volaient avec le vent, tous était si silencieux avant que le son de la cloche venant d'une église proche du parc retentit les douze coups, les coups de minuit, il était désormais minuit pile, la vingt-cinquième heures allait maintenant commencer, le temps s'arrêta pour les gens normaux, elle allait maintenant bouger et parler dans la vingt-cinquième heures, sans que les gens normaux puissent la voir ou remarquer ou encore dire quoi que se soit..

Soudain, quelqu'un s'approcha d'elle, elle se retourna et vit un garçon qui avait un peu près son âge, il regardait le sol, pourquoi donc?
Avait-il peur d'elle? Mais s'il avait peur pourquoi venait-il lui parler? Hein?..

"Bien le bonjour, gente demoiselle... Je me présente à vous sous le nom d'Alyster Valentine, et vous quel est votre nom si je puis me le permettre ainsi ?

Le petit oiseau, enfin la jeune fille fixait le dénommé " Alyster " et lui accorda un sourire des plus amicales, même s'il ne la regardait pas et lui répondit de sa voix des plus douces.

" Vous voulez dire bonsoir. " dit-elle en riant et continua " Pour ce qui est de mon nom, je suis Aya. Enchantée. " Dit-elle en souriant.

Elle le fixa un moment, elle ne pouvait pas voir les yeux du garçon, mais bon peu lui importait de savoir de quelle couleur était les yeux de son interlocuteur, en plus de cela, cela devai paraître bizarre pour lui de n'entendre que son prénom et non son nom, mais la jeune fille était orpheline que vouliez-vous, elle ignorait l'identité de ses parents, à vue sa meilleure amie mourir devant elle par une Darkling, à une cicatrice de la part de la même Darkling, n'avait pas de famille et devait vivre dans une Pension et n'avait pas de nom de Famille, elle ne savait rien presque, rien du tous venant de la part de sa famille ou de ses proches..
Revenir en haut Aller en bas
Alyster Valentine

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25
Localisation : Le lieu qui pousse les êtres nocturne à sortir à la Lune

Carte Civile
Type:: Midnighter
Nom et Prénom: Alyster Valentine
Don/Pouvoir/Arme/Particularité:: Le don de modification de sentiment à partir des sentiments qu'il ressent chez la personne qu'il attaque

MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Sam 24 Avr - 16:48

Alyster ne s'attendait pas à croiser une jeune fille dans cette dimension du temps altérée. Il conserva son regard baissé afin de ne pas y croiser une tristesse dans ses yeux. Leur regards ne s'étaient pourtant pas croisés, mais il était tellement habitué à voir le malheur dans le regard humain que maintenant il n'essayait même plus de savoir le sentiment, il avait l'impression de le connaître à chaque fois. Et puis, il craignait que son pouvoir ne prenne le dessus sur sa volonté et qu'ainsi il emmène cette jeune demoiselle jusqu'à la mort sans même le vouloir. Quand même, il se demandait ce quelle pouvait bien faire ici à une heure si tardive, et surtout inexistante pour le commun des mortels. Certes, si elle était ici, c'est quelle était capable de se déplacer dans la 25ème heure, mais cela n'expliquait pas la raison de sa venue. Qu'espérait t-elle trouver ici, et pas ailleurs en particulier ?

Le jeune homme au yeux dorés tenta tant bien que mal de relever son visage et ainsi pouvoir observer le début de son visage, et non pas ses yeux. Pourtant il mourrait d'envie de regarder ses yeux qui étaient sans doute magnifique. Depuis tout petit, il pensait que les yeux d'une fille était la plus belle chose au monde, car ils révélaient son cœur à nu. Mais ce qu'il y voyait parfois l'amenait à lui faire penser le contraire alors qu'il se tient à dire l'inverse. Il posa alors sa question à la jeune Aya, dans sa voix était perspective une certaine crainte et intimidation.

"Et.. heu... que faîtes-vous... ici Aya-san ?"

Pour poser cette question, il s'était légèrement incliné, puis se redressa immédiatement tout en conservant son visage abaissé afin de ne pas croiser son regard. Il ne fallait surtout pas qu'il le croise, sinon il pourrait se passer n'importe quoi, et même le plus impensable, Alyster avait réellement peur de lui-même, mais il venait tout de juste de connaître cette nouvelle émotion, de par le passé il ne connaissait que le désespoir ainsi que la folie d'un pouvoir qu'il utilisa afin de tuer quelqu'un sans le vouloir. Il en devint heureux et dégoûté de sa personne à la fois. Il souhaitait presque en finir avec sa propre vie pour avoir osé faire une chose pareille, il ne souhaitait surtout pas que cela se reproduise avec la jeune fille qui se présentait devant lui. Pourtant celle-ci ne cessait de le fixer, comme pour connaître un dernier détail de sa personne, ses yeux ? Il se refusait pourtant à les lui montrer. La seule façon quelle aurait de pouvoir voir son regard, ce serait que lui ne la regarde pas, ou alors quelle l'assomme et ouvre ses paupières afin de voir ses yeux. Mais ceci était quelque chose de peu intéressant.

Toutes les pensées divaguaient dans l'esprit du jeune homme, il ne savait plus réellement quoi penser de tout cela. Puisqu'il ne pouvait croiser le regard de la jeune fille et ainsi se dire qu'il était magnifique, ou alors horrible, ou tout simplement aucun des deux, eh bien alors il s'imaginait pouvoir le voir et ainsi se faire une idée par rapport à celui-ci. Mais malheureusement, cela lui serait impossible pour toujours et personne ne pourrait lui retirer son malheur interminable, car son don fait partie intégrante de lui et de son âme. Il cessa de réfléchir un peu trop et attendit la réponse de la jeune Aya-san.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Mar 27 Avr - 18:46

Aya observa toujours avec curiosité le garçon, malgré tous leur regard ne se croisèrent pas, apparemment, celui-ci ne voulait vraiment pas la regarder, mais pourquoi? Ressemblait-elle à ce point-là à un monstre?
Hum, si on y repensait, c'est vrai qu'elle n'était pas si humaine que cela, elle ne se comportait déjà pas vraiment comme une humaine, mais en plus elle ne l'était pas..
Pourquoi les choses devaient-ils être aussi compliqués? Pourquoi? Pourquoi tant de questions sans réponses, qui me hantent la nuit? C'était injuste et tellement bête..

"Et.. heu... que faîtes-vous... ici Aya-san ?" Disait le dénommé Alyster avec une voix remplie de crainte et d'intimidation..

La jeune fille fut soudainement "volée" de ses pensées, celle-ci observa un moment Alyster, avant de rire amicalement et de dire de sa "jolie" voix.

" Moi? Et bien.. Euh.. " Elle prit une pause un moment, c'est vrai quoi.. Que faisait-elle ici?

Qu'elle mémoire courte à cette jeune fille, ne pas se souvenir d'un truc aussi simple, faut dire qu'elle retient jamais ce genre de chose, elle était tellement bête et être bête..

" Ah! Je sais maintenant pourquoi je suis ici, je fais ma promenade habituelle. " Dit-elle en souriant. " Et toi, tu fais quoi ici? Ah et aussi tutoies moi, je n'aime pas être vouvoyé. "

Faut dire qu'il en faut vraiment très peu, pour se lier d'amitié avec elle, pour elle, tous le monde doit être amis, par forcément s'aimer à mort, mais quand même s'aimer pour s'aider.
Oh, et puis une chose encore, la jeune fille n'a jamais aimé le vouvoiement, tous simplement car elle a l'impression d'être une vieille carpe, genre, d'accord s'est poli, mais à la limite, elle préfère amplement le tutoiement qui lui correspond beaucoup mieux, donc faut pas vous inquiéter si elle se met soudainement à bouder, car c'est aussi une grande boudeuse quand quelque chose ne lui plaît pas vraiment, surtout le vouvoiement, qu'elle déteste assez..
Elle se mit à siffloter, avant de s'écrier en voyant un corbeau..

" Ah! Un corbeau! *w* "

Elle accouru sans laisser à Alyster le temps de répondre, elle alla vers une arbre où était perché l'oiseau, et commençait à dire des mots du genre " vient ici, petit, petit. " ou " alléééé... çwç Vient ici petit corbeau. "
Faut dire qu'elle aime beaucoup les oiseaux et qu'elle a aussi une mauvaise habitude de courir après quelque chose, mais là c'était juste parce qu'elle voulait parler avec le beau corbeau perché sur l'arbre, et qu'elle imagine aussi que les piaffes, ça parle.. =_=''
M'enfin, c'est pas vraiment ça le problème, puisqu'en fait elle comprend légèrement leur langage, mais ne la parle pas très bien, donc c'est juste assez bête de vouloir leur parler..
Revenir en haut Aller en bas
Alyster Valentine

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25
Localisation : Le lieu qui pousse les êtres nocturne à sortir à la Lune

Carte Civile
Type:: Midnighter
Nom et Prénom: Alyster Valentine
Don/Pouvoir/Arme/Particularité:: Le don de modification de sentiment à partir des sentiments qu'il ressent chez la personne qu'il attaque

MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Mer 5 Mai - 15:43

Visiblement, la jeune fille prénommé Aya était ici en simple promenade, rien de très alarmant donc. D'ailleurs, Alyster se demandait presque pourquoi cette inquiétude s'était emparé de son être. Au final, elle était venu ici avec les mêmes envies et la même intention de se distraire un temps soit peu. Le jeune essaya de relever légèrement le visage, et ainsi combattre sa crainte de croiser son regard pour y voir la tristesse et le désespoir qui devait certainement s'y trouver. Mais finalement, il n'eut même le temps de terminer son mouvement de tête que l'esprit de la jeune fille fut accaparé par la vision d'un simple corbeau virevoltant à travers le ciel plutôt bas pour finalement aller se poser sur la branche d'un arbre qui se trouvait à proximité du duo. Sans trop y réfléchir, Aya accourut vers cet arbre avec la ferme intention de monter dessus pour observer de mieux l'oiseau qui y avait déposé ses pattes, surement pour se reposer un instant avant de reprendre son envol. Ou alors, était-ce un sombre présage qui succèderait peut-être au tumulte.

Alyster qui s'ennuyait de voir sa nouvelle connaissance le délaisser ainsi pour accourir vers une bête des cieux marcha vers un mur pour ainsi s'y adosser. Au fond, il ne lui en voulait pas d'être ainsi attirée par cet oiseau et le laisser de côté. Sans doute avait-elle son petit côté fantaisiste, et puis au moins cela lui permettrait d'être heureuse un laps de temps. Et puis il était habitué à rester seul, comme cet étrange ressenti qu'il possède de cette époque lointaine. Quelque chose en ressortait de temps à autre, et cette fois-ci, il s'agissait simplement de son ancienne solitude, une époque où il lui était arrivé de rester seul sur une longue durée. Surement à cause de sa malédiction se dit-il. De là où il se trouvait, il pouvait relever son visage sans le moindre problème. C'est d'ailleurs ce qu'il fit sans se faire prier, de loin, il observa la silhouette de la jeune fille essayant tant bien que mal de monter à cet arbre. Voyant que cela ne la mènerait décidément à rien de tenter cela, le jeune homme se décida à lui adresser quelques mots de là où il se trouvait.

"Cet oiseau selon mon avis personnel qui je sais n'a pas grande importance ne descendra pas de cet arbre... au pire des cas il s'envolera pour essayer de t'échapper."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Ven 7 Mai - 22:27

Aya essaya toujours d'attraper l'oiseau tant bien que mal, même si son ami lui avait dit que le piaffe s'envolerait ou alors ne sortirait pas de son trou, pourtant, la jeune fille s'en fichait et continuait, parce qu'abandonner aussi rapidement était plus que lâche, surtout qu'elle, elle n'abandonnait pas, mais parfois, elle allait trop loin.
La jeune fille oiseau essaya d'appâter le piaffe, mais apparemment, le corbeau descendit tous seul de son arbre pour venir se poser sur les épaules de la jeune fille qui caressa la tête de l'animal avant de s'approcher d'Alyster toute contente.

" Regardes! " Dit-elle en souriant " Mon ami le corbeau est finalement venu! "

Elle caressa la tête du piaffe qui croassa un peu et Aya se mit à rire, elle comprenait les oiseaux mieux que tous le monde, car elle était comme eux, comme des oiseaux dans une cage dorée, seul son maître peut la lâcher, sauf qu'elle, elle n'avait pas de maître, mais de mauvais souvenir, m'enfin bon, ce n'est pas la chose qui devait la traumatiser le plus, ce qui montrerait assez facilement sa faiblesse, ce qui n'est donc pas très bon non plus.
La fillette observa le jeune Alyster et lui accorda un beau sourire, même si celui-ci ne la regardait pas, de toute façon, même si cela lui amena sa curiosité, celle-ci ne demanda pas plus, de peur de donner plus de soucis à son ami qu'elle venait à peine de rencontrer.
La jeune fille sortit un paquet de bonbons de sa poche et tendit le paquet à Alyster, de façon à en lui donner quelque uns..

" Tiens, prends en quelque uns! " Dit-elle en souriant, tous en tendant le paquet devant lui.

Le corbeau croassa un peu avant d'observer les deux jeunes gens, celui-ci était aussi un peu curieux, Aya l'avait elle même remarqué de toute façon, qui à dit que les oiseaux et les humains ne se ressemblaient pas?
Les minutes passaient lentement, trop lentement, m'enfin c'était bien, Aya pouvait un peu en profiter de cette vingt-cinquième heures tous en douceur sans à avoir à se soucier de quoi que se soit, sauf les menaces que représentaient les Darklings et les grouilleurs, m'enfin ce n'était pas grand chose après tous, en premier on s'amuse et les ennuis passent en dernier!

" Hum.. Alyster.. " Commença la jeune fille " Tu comptes faire quoi après la vingt-cinquième heures? "

Aya se mit à réfléchir un peu, était-il bien ce qu'il montrait, était-il un type gentil ou était-il un Drakling qui se cachait pour ensuite la tuer?
La jeune fille commença à un peu douter, mais ne partagea pas ses avis les autres et les garda pour elle même après tous, elle n'en était pas sûr, et sans preuve, elle ne pouvait pas encore le juger, et puis il n'avait pas l'air si méchant, quoi que les apparences étaient parfois trompeuses, même très trompeuse, tous comme le caractère des gens..
Revenir en haut Aller en bas
Alyster Valentine

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 25
Localisation : Le lieu qui pousse les êtres nocturne à sortir à la Lune

Carte Civile
Type:: Midnighter
Nom et Prénom: Alyster Valentine
Don/Pouvoir/Arme/Particularité:: Le don de modification de sentiment à partir des sentiments qu'il ressent chez la personne qu'il attaque

MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Mer 23 Juin - 6:51

Alyster trouva cela étonnant de voir le corbeau venir se poser sur la jeune fille. Il en venait à se demander si elle n'avait un lien spécial avec ces oiseau, ou n'importe quoi d'autre. Car normalement, l'oiseau aurait du fuir en la voyant s'approcher ainsi. C'était vraiment incroyable. Finalement, Aya redescendit de l'arbre et vint vers le jeune homme qui était toujours adossé contre le muret. Elle semblait heureuse et pour une fois la regarda et y vit la joie dans ses yeux. Mais malheureusement dans ceux d'Alyster il n'y avait rien, seulement le vide et une sorte d'incompréhension presque malsaine en soi. Suite à cela, Aya sortit un sachet de bonbon et en proposa à Alyster qui accepta avec plaisir. Il plongea sa main dedans et en ressortit un arlequin. Tiens, l'un de ses bonbons préféré, il avait de la chance. Défaisant l'emballage papier, il le mit dans sa bouche et le croqua.

"Merci"

Quelques secondes après, la jeune fille demanda à Alyster se qu'il ferait à la fin de la vingt-cinquième heure. A vrai dire, le jeune ne s'était pas posé la question, surement qu'il continuerait à vadrouiller à travers les ruelles comme il avait l'habitude de le faire depuis quelques temps déjà. Il aimait se balader sans penser à rien, juste à se vider l'esprit et à oublier tout ce qui pouvait le tracasser au quotidien. C'était un peu son moment de bonheur à lui. Enfin, si on pouvait vraiment appeler cela bonheur pour lui, car il ne sait pas réellement ce que c'est. Et avec sa malédiction cela s'est aggravé. Avant de répondre à le jeune fille, Alyster avait un œil rivé sur le corbeau posé sur l'épaule de Aya. Vu comme ça il semblait presque mignon et attendrissant, et puis il allait bien sur l'épaule de la jeune fille. Il avait l'air de s'y plaire et semblait pas vouloir en bouger.

"Eh bien je ne sais pas trop, surement marcher comme j'ai l'habitude de le faire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   Lun 28 Juin - 22:47

Alyster la remercia, Aya se contenta de sourire avant de plonger sa propre main dans le paquet et de sortir une langue de chat, elle mordit le bonbon, ne laissant que la moitié entre ses doigts, ce quoi acide et sucré en même temps étaient une saveur ou plutôt d'un goût extraordinaire, la jeune fille oiseau appréciait ces bonbons plus que tous.
Le corbeau frotta sa tête contre le cou de la jeune fille qui dévorait les bonbons sans vraiment se soucier de sa ligne, Aya ne fait pas de régime, c'est totalement exclu, de plus elle n'en a pas besoin puisqu'elle ne grossi pas et qu'elle bouge beaucoup, même un peu trop, de toute façon si la jeune fille devrait faire un régime, se serait impossible, pourquoi?
Et bien parce que le régime, c'est nul déjà et que la jeune fille est gourmande et que quand on est gourmand, on aime bien bouffer et puis elle vit pour manger, mais ne mange pas pour vivre, c'est bizarre, n'est-ce pas? Enfin chacun sa façon de voir et de vivre, personne ne peut décider de la vie de quelqu'un, notre vie est entre nos propres mains et pas celui des autres.
C'est alors que Alyster répondit qu'il ne savait pas et qu'il allait sûrement marcher comme il avait l'habitude de faire, n'avait-il donc pas de toit où dormir? Que faisait-il de ses journées alors? Que mangeait-il? Tant de questions se mirent à tourbillonner dans la tête de la fillette qui ne savait pas trop quoi dire à part ceci.

" Ah, je vois. Mais alors ça veut dire que tu n'as pas de chez toi? " Demanda-t-elle en caressant la tête du corbeau.

Oups! Elle était sûrement trop brusque là, mais il faut l'excuser, elle est comme ça, hélas elle ne peut jamais s'empêcher de demander des choses et puis si elle demandait c'était pas pour blesser la personne, mais pour savoir et peut-être qu'elle pouvait aider la personne en question.
Aya mangea une langue de chat, de couleur orange et verte, mmmmmh, c'était excellent, elle adorait ces bonbons qui avaient un goût magnifique, certaines personnes n'aimaient sûrement pas ces bonbons à cause de leur goût trop "étrange" va-t-on dire.
M'enfin chacun ses goûts après tout, on est pas obligé de tous aimer, c'est comme les gens, on est pas obligé d'aimer tous le monde, y a des gens qu'on arrive à mal cerner et d'autres qu'on arrive mieux, mais y aussi des gens qui nous agacent et d'autres qui sont sympa, on est jamais obligé d'apprécier quelqu'un, mais à la limite il faut respecter les gens.

" Diiiis reprit-elle aussitôt : Je pourrais t'accompagner dans ta promenade? " Dit-elle toute excitée tel un gamin dans un magasin de jouets ou de bonbons.

Elle frémissait d'impatience de savoir si celui-ci allait dire oui ou non, bon s'il disait non, elle comprendrait, mais si c'était oui alors la jeune fille serait très contente, parce qu'elle aimait se promener en compagnie de quelqu'un.
Le corbeau se mit à croasser avant d'aller se poser sur l'épaule d'Alyster, comme si celui-ci aussi voulait que le jeune garçon dise oui, Aya fixait le garçon avec ses yeux pétillants et remplit d'espoir de pouvoir rester encore un moment avec ce type pour faire plus ample connaissance après tout, la jeune fille aux cheveux verts aimait avoir des amis ou des connaissances.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade nocturne à la 25ème heure (PV Satsuki/Aya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Midnighters :: Hors-RPG :: Corbeille :: Rps-
Sauter vers: